Ne les oublions pas ...

 

http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm Déclaration universelle des droits de l’homme

Le 10 décembre 1948, les 58 États Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme, en France, à Paris au Palais de Chaillot (résolution 217 A (III)). Pour commémorer son adoption, la journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre.

La Déclaration universelle des droits de l'homme regroupe 30 articles.

Pour en savoir plus, lisez la rubrique consacrée à l'histoire de la Déclaration des droits de l'homme.

http://www.un.org/french/aboutun/dudh/dudh_text.htm


Article 1 : 
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.


Article 3 : 
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

 

Marion WAGON Marion Wagon

Disparue le 14 novembre 1996 à Agen. France.

Si vous avez des informations appelez 24 heures sur 24 la gendarmerie ou le commissariat le plus proche.

Numéro vert pour la France : 0800 33 60 98
Numéro vert pour l’étranger : 33 800 33 60 98

 

 

Estelle MOUZIN Estelle Mouzin Estelle MOUZIN

http://www.estelle-mouzin.com

Disparue le 09 janvier 2003 à Guermantes. France.

Si vous avez des informations appelez 24 heures sur 24 la gendarmerie ou le commissariat le plus proche.

 

La photographie d’ Estelle Mouzin, disparue il y a sept ans à l’âge de 9 ans, a pu être vieillie par ordinateur grâce à une technique scientifique de l’organisme américain :

le National Center for Missing and Exploited Children (NCMEC).

 

Celle-ci permet de projeter, 7 ans après, le visage de la fillette tel qu'il aurait pu l'être aujourd’hui à l’âge de 16 ans.

Publication nationale 19 janvier 2010.

Numéro vert pour la France : 0800 33 60 98
Numéro vert pour l’étranger : 33 800 33 60 98
Courriel :

 

http://www.estelle-mouzin.com

 

 

et tous les autres ...

 

 
Ne les oublions pas ... Imprimer la page